actualites

» L'analyse des bruits est encore simplifiée grâce au logiciel LEA  

GENESIS a le plaisir d'annoncer la la sortie du nouveau module LEA Xtract pour le débruitage et l'extraction automatique des composantes tonales et transitoires d'un son, disponible dès aujourd'hui dans son Logiciel d'Expertise Acoustique LEA.
 
Dans une démarche de design sonore et grâce à ces nouveaux traitements, les ingénieurs acousticiens pourront rapidement isoler les parties gênantes d’un son, en caractériser très précisément les composantes, ou les remixer afin d’avoir un nouveau son cible plus agréable. L’avantage de l’innovation est l’automatisation d’une part, la rapidité d’autre part, qui offrent à l’utilisateur un gain notable de temps passé à l’analyse de ses signaux.
 
Quelques exemples d’application
- Dans l’automobile, un ingénieur acousticien isole immédiatement les sifflements d’un turbo, pour les caractériser et s’ils sont trop audibles ou gênant il peut leur donner un objectif d’atténuation
- Un constructeur de club de golf, peut vérifier très rapidement, quelles résonances sont agréables pour le joueur et celles qu’il faut conserver
- En acoustique sous-marine, les traitements vont pouvoir isoler automatiquement et détecter des transitoires (chocs) révélateurs de la présence d’un sous-marin furtif.
 
Des algorithmes innovants 
Les algorithmes innovants développés par GENESIS permettent d’enlever le bruit de fond ou le bruit constant dans un premier temps, puis de séparer automatiquement dans un signal temporel trois composantes principales :
- la partie tonale (révélatrice des résonances ou des phénomènes cycliques comme les moteurs, turbos, pompes…)
- la partie transitoire (révélatrice des chocs, ou des claquements de diesel, ou encore de défauts caractéristiques)
- la partie résiduelle bruitée et non typique (révélatrice des phénomènes aléatoires, des bruits aérodynamiques tels que la ventilation).
 
 Architecture module Xtract
 
Les algorithmes de LEA Xtract sont issus de nombreuses années de recherche interne et de collaboration avec l’équipe du professeur Bruno Torresani du laboratoire I2M (UMR CNRS – Aix-Marseille Université – ECM) ainsi que de deux projets de recherche européens BESST (2009-2013) et UNLocX (2010-2013). Ces traitements ont déjà été appliqués avec succès pour faire du design sonore sur des bruits automobiles, mais aussi sur des sons de produits grand public comme des appareils photos. DCNS RESEARCH a également procédé à une évaluation de ces algorithmes. Les résultats, prometteurs, seront publiés au congrès "Inter Noise" de Melbourne en novembre 2014. 
 
Traitement interactif des sons avec le logiciel LEA
Grâce à une interface ergonomique offrant une procédure intuitive pour un réglage optimal des paramètres de traitement, ce module met à la disposition de l’utilisateur les connaissances les plus avancées en termes de débruitage et de séparation de composantes. Il permet le traitement de ses signaux avec rapidité et précision pour pouvoir aisément évaluer l’influence de chaque composante sur le rendu sonore perçu. 
 
Ces méthodes peuvent être appliqués à de nombreux domaines tels que l’expertise acoustique, la caractérisation de défauts, la qualité sonore des produits comme des véhicules, ou encore le design sonore.
 
Exemple d'extraction de tonales
 
Le logiciel sera présenté en avant-première au Congrès Vibrations SHocks and NOise (VISHNO), du 17 au 19 juin 2014 à Aix en Provence.


» Module LEA Xtract  (461.4 Ko .pdf)
GENESIS - Domaine du Petit Arbois - BP 69 - 13545 Aix en Provence - Cedex 4 - Tél : +33 (0)4 42 90 40 00 - Fax : +33 (0)4 42 97 12 88
Contact : genesis@genesis.fr - Conception : e-partenaire